A la Réunion, le café Bourbon Pointu est un élixir qui (re)vient de loin.

Le café bourbon pointu est un café très particulier qui a manqué de disparaître au profit de cafés moins exigeants en matière de culture et dont les récoltes sont plus importantes. Cependant, il est facile de retrouver aujourd’hui sa trace sur l’île de la Réunion. Pour cela, rien de plus simple que de se mettre au volant d’une voiture de location et de partir pour les hauts de la Réunion. Pour les amateurs de café, le Bourbon Pointu est un incontournable qu’il faut absolument déguster une fois dans sa vie !

]Le café Bourbon Pointu – Gastronomie Réunion

Le café et la Réunion, un amour chaotique et ancien

L’épopée du Bourbon Pointu commence en 1715, lorsque le roi d’Éthiopie offre trois plants de moka au nouveau monarque français Louis XV. Ces plants d’arabica sont ensuite envoyés dans les îles françaises pour y être cultivés.

En quelques années, la Réunion devient l’un des principaux producteurs et fournisseurs de café de l’Europe. En effet, son climat propice à ce genre de culture a réalisé des merveilles de production. Après quelques années de culture, apparaît un nouveau venu.

C’est en 1815 qu’apparaît pour la première fois le café Bourbon Pointu, endémique à la Réunion. Il est issu d’une mutation persistante du café Bourbon ordinaire. Mais au 19ème siècle, l’époque est incertaine. En effet, dans un contexte où la France se voit reprendre l’île de Saint-Domingue par les Hollandais et où l’économie sucrière s’intensifie, la culture de la canne à sucre s’étend si rapidement que le café Bourbon Pointu tend à disparaître.

En 1880, l’association d’une économie centrée sur la canne à sucre, de catastrophes naturelles qui mettront à mal les plants de café Bourbon Pointu et une épidémie de champignons, a fini par avoir raison de cette espèce endémique anciennement courue puis oubliée.

Ce n’est qu’en 2001, sous l’impulsion d’experts en café japonais, que la culture du café Bourbon Pointu reprend grâce à 30 plants sauvages redécouverts dans les jardins de particuliers.

Le bourbon Pointu, une plante exigeante

Les particularités principales du café Bourbon Pointu sont ses feuilles bien rondes et ses fruits pointus, bien plus qu’un café bourbon classique. On sait maintenant que le café Bourbon Pointu est issu d’une mutation du Café Bourbon, et c’est sa mutation qui l’a rendu si spécifique à la réunion. En effet, le Bourbon Pointu est très résistant à la sécheresse et ne supporte qu’une culture en altitude. Pour trouver l’une de ces plantations, il faut monter entre 1 000 et 2 000 mètres d’altitude. Il va sans dire qu’il vaut mieux se munir d’une voiture de location avec une bonne motorisation pour accéder aux zones de production ! En outre, il faut savoir être patient avant de récolter le fruit de son labeur, car le café Bourbon Pointu réclame beaucoup de soins et d’années avant d’avoir une production importante. Voilà donc pourquoi les producteurs de café Bourbons Pointus sont rares.

Pourquoi est-il si apprécié ?

Tout d’abord à cause de ses arômes que l’on dit hors du commun :

  • Fruits exotiques comme letchi
  • Orange
  • Pamplemousse
  • Voire d’orchidées en fleurs

Ensuite, parce qu’il a été labélisé « café premium » : le café Bourbon Pointu est acidulé, fruité, doux en bouche. C’est un café « zéro défaut à la tasse ». Enfin il est également très apprécié grâce à son faible taux de caféine, représentant près de deux fois moins le taux de caféine contenu dans un arabica : 0.4 à 0.75% contre 1.2 à 1.6%. Donc ce n’est pas sur ce café qu’il faut compter pour éviter de s’endormir au volant de sa voiture de location… Le seul défaut que l’on puisse trouver au café Bourbon Pointu est son prix : 27€ les 100 grammes. Même s’il est cher, la gastronomie locale s’est approprié le café Bourbon Pointu et le décline sous différents angles :

  • Liqueurs,
  • Rhums arrangés
  • Lait de tigre qui mélange lait, café, vanille, et muscade
  • On l’utilise aussi dans les marinades et les sauces de plats réunionnais